Comité d'Hygiène, de Sécurité

et des Conditions de Travail

risques psychosociaux tag

Conditions météorologiques - obligations des personnels

13/02/2018 par CHSCTD Seine-et-Marne

Si la neige n’a rien d’exceptionnel, elle a considérablement désorganisé le quotidien en Ile-de-France. Les déplacements sont rendus particulièrement difficiles, que ce soit par la route ou les transports en commun. Dans plusieurs départements de l’académie, les transports scolaires sont suspendus.

Voici le message adressé par Mme Galeazzi, IA de Seine et Marne, aux chefs d'établissement :

Mesdames et Messieurs les Chefs d'établissement

Il semble que le message envoyé hier n'a pas trouvé tous ses destinataires. 

Aussi je me permets de le reformuler  : l'interruption des transports scolaires décidée par le Préfet n'implique pas la fermeture des établissements scolaires qui doivent rester ouverts afin d'accueillir tous les élèves qui se présentent.

Seuls le Préfet peut décider de la fermeture d'un établissement, par arrêté.

Bien évidemment, tous les adultes doivent rejoindre leur poste, même avec retard, sauf empêchement majeur.

Je vous demande de bien vouloir préciser aux familles que votre établissement est et reste ouvert.

De même, pour les établissements qui disposent d'un internat, il est souhaitable, pour l'instant de ne pas libérer les élèves.

Je vous remercie très sincèrement de poursuivre, même dans ces circonstances difficiles, l'engagement dont vous faites habituellement preuve.

Signé : Patricia GALEAZZI



Un message en total contradiction avec les recommandations faites par le préfet de police notamment :
Le préfet de Police renouvelle les consignes de ne pas utiliser sa voiture particulière jeudi 8, de se reporter sur les transports en commun ou de différer ses déplacements


Les représentants syndicaux de la FSU, élus au CHSCT trouvent surprenant que Mme Galeazzi, qui est aussi la présidente du CHSCT,fasse passer en premier lieu l'obligation de rejoindre son poste, au lieu de rappeler les mesures de prévention  liés à des conditions météo peu habituelles . Selon nous il aurait été plus judicieux qu'elle précise aux chef-f-es leurs obligations en matière de sécurité des biens : salage des abords de l'établissement pour permettre un accueil dans de bonnes conditions, des personnes : pas de prise de risque inconsidéré notamment pour ceux des agents qui demeurent à distance des axes routiers salés.


Les représentants syndicaux de la FSU, élus au CHSCT, interpelleront la présidente, sur cette situation, lors de la prochaine instance. Vous pouvez les interpeller en cas de soucis rencontrés lors de cet épisode neigeux.

Aucun fichier pour cet article