Comité d'Hygiène, de Sécurité

et des Conditions de Travail

tag

Quelles consignes académique pour la rentrée ?

24/08/2020 par CHSCTA Créteil

Monsieur le Recteur, 

 

Nous avons bien pris connaissance des textes parus cet été et du courriel du ministre reçu par les personnels vendredi dernier.

Ce courrier ministériel renvoie les décisions d’adaptation des protocoles aux recteurs : nous souhaiterions donc connaître vos décisions concernant les départements de notre académie, d’autant qu’ils font partie de ceux où la reprise de l’épidémie est la plus importante en France.

 

Le CHSCTA prévu le lundi 7 septembre après-midi sera l’occasion de discuter des conditions de la rentrée déjà effectuée, mais nous souhaiterions connaître vos consignes de rentrée par le biais d’un CTA jeudi 27 ou vendredi 28 août, avant la pré-rentrée, et vous faire part également de nos préoccupations.

 

Les premières questions qui doivent obtenir des réponses académiques sont les suivantes : 

 

Quelles sont vos consignes concernant

  •  les journées d’accueil des stagiaires (semaine du 24 août) et  la journée de pré rentrée du 31 août, rassemblement des personnels en circonscription dans le 1er dégré (direction d’école, remplaçant-e, RASED, AESH) : effectifs maximum, lieux de réunions, buffets de prérentrée,  présentiel, distanciel, etc ;

  • la mise à disposition du matériel de protection en quantité suffisante (masques, gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes pour les personnels de l’EN et masques FFP2 et surblouses pour les infirmiers-ères scolaires)

  • l’accompagnement des élèves à besoin spécifiques dans le contexte sanitaire actuel ;

  • les directions d’école ne bénéficiant pas d’une décharge totale, pourtant nécessaire dans le contexte actuel pour la gestion des écoles ;

  • la rentrée des élèves : accueils plus échelonnés que d’habitude, accueils en petits groupes, présence dans les locaux scolaires des parents des 6èmes lors de la journée de rentrée ;

  • la formule d’enseignement que vous choisissez (protocole du 7 juillet, continuité pédagogique hypothèse 1 ou hypothèse 2). Le travail à distance sera-t-il de nouveau proposé pour alléger les groupes d'élèves, et dans ce cas, comment sera-t-il cadré ? Quelles garanties sur le respect des conditions de travail des enseignant-e-s et le respect de leurs missions ?

  • la répartition des entrées et les sorties des élèves entre différents points quand cela est possible des écoles et des établissements pour éviter le brassage ;

  • le cas des personnels et élèves qui sont considéré-e-s « à risques », fonctionnement des demi-pensions pour limiter au maximum le brassage des élèves et des adultes ;

  • la disponibilité des CPC auprès des équipes pour construire les dynamiques pédagogiques nécessaires en cette reprise hors-normes ;

  • l’utilisation des matériels partagés (jeux, matériel didactique, mobilier extérieur, equipement sportifs, artistique, industriels et scientifiques) et certaines pratiques pédagogiques : chorales, manipulation de matériel, TP, ouverture des BCD et des CDI ;

  • le maintien ou non des réunions de rentrée parents-professeurs ;

  • la gestion des élèves qui refuseraient de porter le masque ;

  • les sorties scolaires régulières et occasionnelles ;

  • les modalités académiques mise en place pour le versement de la prime Covid.
     

Qu’avez vous convenu avec les collectivités territoriales 

  • concernant les transports scolaires : rotations supplémentaires, aménagements des arrêts à différents endroits devant l’établissement pour éviter les regroupements d’élèves ?

  • si certains personnels d’entretien ne peuvent être sollicités en raison de problèmes de santé et qu’ils sont en sous effectifs, cela empêchant un nettoyage journalier des locaux ?

  • pour une optimisation des ENT si l’hypothèse 1 ou 2 de la continuité pédagogique doivent être mises en place ?

  • une mise en place de prêt de matériel informatique et d’abonnement internet pour les élèves et professeurs non pourvus ?

 

Il est indispensable que l’information la plus complète soit donnée aux familles, comme aux personnels, avant la rentrée, et que les consignes académiques et départementales soient connues de tou-te-s dès cette semaine.

 

Nous avons fait l’expérience à de nombreuses reprises l’année dernière qu’une information tardive entraînait confusion et stress. Elle sera encore tardive puisque nous sommes déjà le 23 août et encore dans le flou, mais il est indispensable que ces informations soient communiquées le plus tôt possible, aux élu-e-s des personnels comme à l’ensemble de la profession de l’académie.

Par ailleurs, dans un contexte sanitaire qui nécessite une augmentation du nombre d’enseignant-e-s afin de baisser les effectifs des classes, l'administration procède-t-elle actuellement à des recrutements de contractuel-le-s alors que la liste complémentaire du concours supplémentaire n'est pas ouverte ?

 

Nous espérons que ces demandes recueilleront toute votre attention et que nous aurons une année scolaire la plus fructueuse possible pour tous les jeunes.

 

Martine CLODORE, co-secrétaire académique du SNES-FSU Créteil,
au nom de la délégation FSU au CTA de l'académie de Créteil,

Aucun fichier pour cet article