Comité d'Hygiène, de Sécurité

et des Conditions de Travail

tag

Covid ... coté élèves cas contacts, positifs ...

12/09/2021 par CHSCTA Créteil

Lorsqu'un élève est malade dans une classe, les élèves cas contacts (déterminés par le chef d'établissement dans le second degré, l'iEN dans le premier degré via les informations remontées par le directeur d'école ... déterminés par un contact rapproché, ou une présence sans masque pendant 15 mn ( EPS, cantine, tout le temps en maternelle )) sont renvoyés chez eux ou gardés en plein air dans la cour. Ne peuvent revenir que ceux munis d'une attestation sur l'honneur des parents informant qu'ils ont été vaccinés ou malades dans les 2 mois précédents.

En aucun cas, les demandes des attestations doivent être demandées au préalable, puisqu'elles ne certifient qu'une situation à l'instant t.

Il est interdit de demander les pass sanitaires aux adultes et plus de 12 ans, cela relève du secret médical.

En revanche, un aller retour de listes d'élèves/ cas contacts entre la DASEN et l'ARS permet d'assurer une vérification de la validité des attestations des parents, l'ARS ayant la liste des personnes vaccinées... cet aller retour, permettra de renvoyer chez eux des élèves ayant bénéficié d'une attestation falcifiée ... le statut d'un élève relève donc du secret médical mais au bout du compte, il est donc visible de tous .. Belle usine à gaz !)

 

cf le doc ministériel ci joint détaillant de façon claire plusieurs cas de figure

et la FAQ ministérielle qui change non pas au fur et à mesure des connaissances scientifique, mais au fur et à mesure des contraintes que le ministère veut lever pour réduire les situations problématiques (ex : le brassage est maintenant ( 10/09) autorisé entre plusieurs classe de même niveau dans le primaire, quand il s'agit d'accueillir dans une autre classe, des élèves sans enseignant)



4 cas de figures, doc ministériel